Histoire de l'art,  Œuvres à la loupe

6 peintures abstraites de grands artistes vivants

On date souvent la fondation de l’art abstrait en 1910 lorsque Vassily Kandinsky réalisa la première oeuvre non figurative de l’histoire de l’art moderne. Sa toile, portant l’inscription au dos “aquarelle abstraite” et ne contenant aucune évocation de la réalité observée, lança l’une des principales tendances artistiques du XXème siècle.

Nous vous proposons ici de découvrir des peintures abstraites de grands artistes encore vivants sur chaque continent:

Peinture abstraite africaine

Retopistics: A Renegade Excavation (2001) de Julie Mehretu

Née en 1970 à Addis-Abeba, en Éthiopie, Julie Mehretu est l’une des artistes plasticiennes les plus importantes et prometteuses de sa génération. Après des études à Dakar au Sénégal, elle part adolescente aux États-Unis où elle s’y installe et y vit encore actuellement. Confrontée visuellement et physiquement aux mégalopoles de part son histoire, Julie Mehretu utilisera ces grands paysages urbains comme source d’inspiration pour ses ses immenses toiles abstraites, remplies d’explosions de formes et de couleurs.

Julie Mehretu peint Retopistics: A Renegade Excavation en 2001. Sa plus grande toile à l’époque (2,5m x 5,3m.) est une explosion visuelle qui suggère subtilement l’inégalité de la relation entre les riches et les pauvres, qui ne peuvent pas s’approprier les espaces publics de façon similaire.

Retopistics fût vendu 4.6 m $ en 2013 lors d’une enchère de Christie’s, classant Julie Mehretu parmi les 10 artistes vivantes les plus chères.

Peinture abstraite nord-américaine

Bridge (1980) de Robert Ryman

Né en 1930 à Nashville, Robert Ryman a d’abord la ferme intention de devenir saxophoniste de jazz. Il s’installe à New York pour tenter sa chance et doit rapidement trouver des petits boulots pour vivre. Et notamment celui de gardien de musée. C’est lors de cette expérience qui dura 8 ans qu’il se captive pour les acquisitions au MoMA des peintres expressionnistes abstraits. Il se décide alors à peindre et depuis cinquante ans, il travaille sur un même format carré, mais dont la taille varie, et utilise une seule couleur, le blanc, pour faire beaucoup de peintures différentes.

Son oeuvre s’identifie aux mouvements des œuvres monochromes, du minimalisme et de l’art conceptuel.

En 1980, Ryman crée Bridge, peinture à l’huile sur toile avec quatre attaches en métal peint et des boulons carrés. Son oeuvre fût vendu en 2015 chez Christie’s pour 20.6 millions de $.

Peinture Abstraite Sud-américaine

Physichromie No. 657 (1973) de Carlos Cruz-Diez

Né à Caracas (Venezuela) en 1923, Carlos Cruz-Diez s’installe et travaille à Paris en 1960. Il expérimente et théorise énormément sur le phénomène de la couleur dans le domaine de l’art en développant notamment l’univers perceptif de cette dernière.

Cruz‐Diez appréhende la couleur comme une réalité autonome, évoluant dans l’espace et le temps réels, sans passé ni futur, en un présent perpétuel. Dans ses œuvres, la couleur devient une réalité qui peut exister sans recours à une forme ou à un support.

Cruz-Diez peint Physichromie No. 657 en 1973 en utilisant de la peinture acrylique sur du plastique stratifié.

Peinture abstraite asiatique

Amateur Chess Player (2012) de Zhu Jinshi

Zhu Jinshi est né à Pékin en 1954 et produit des peintures abstraites dont les surfaces sont construites d’épaisses couches de peinture à l’huile rappelant le style et les techniques épousés par les expressionnistes allemands dont Zhu a été profondément influencé pendant ses années de vie à Berlin.

Dans sa série intitulée The Reality of Paint, Zhu Jinshi peint Amateur Chess Player en 2012.

Peinture abstraite européenne

Abstraktes Bild (1986) de Gerhard Richter

Né à Dresde en 1932, Gerhard Richter suit des études très classiques imposées par les normes du réalisme socialiste, mais passe ensuite à l’Ouest par amour de la peinture abstraite. Il a la spécificité rare de pratiquer simultanément les deux registres figuratifs et abstraits et est aujourd’hui l’un des peintres allemands les plus connus.


Il peint Abstraktes Bild en 1986. Haute de plus de 3m sur 2,5m, cette oeuvre a été constuite par Richter avec une accumulation de peinture, qui a ensuite été retirée avec un morceau de bois afin de produire une image multi-couche pleine de couleurs.

Vendue en 2015 pour 46 millions de $, Abstraktes Bild est décrite comme la plus grande oeuvre abstraite de l’artiste. Cette vente confère à Gerhard Richter le titre d’artiste européen le plus cher encore en vie.

Peinture abstraite d’Océanie

Sydney Sun (1965) de John Olsen

John Olsen est né en 1928 à Newcastle en Australie. Il déménage à Bondi Beach avec sa famille 7 ans plus tard et c’est là que débute sa fascination pour le port de Sydney. Ses études le mènent en France, en Espagne et en Angleterre puis il retourne à Australie en 1960 avec l’intention de représenter la culture australienne à travers ses paysages des terres intérieures.

John Olsen a toujours affirmé n’avoir jamais peint un tableau abstrait de sa vie et définit son travail comme une exploration des paysages. Il reste néanmoins catégorisé comme un peintre abstrait par le milieu de l’art.


Sydney Sun, peint en 1965, vous permettra de vous faire votre propre avis.

L’abstraction à Singulart

Les artistes Maarten van den Bos, Ulrike Bultmann et Laurent Prudot également leur propre style abstrait très caractéristiques.

Maarten van den Bos

L’artiste Maarten van den Bos pense que les gens sont de drôles de créatures. Avant de se mettre à la peinture, il étudie la biologie, ce qui explique mieux cette fascination. Son travail figuratif est souvent rendu abstrait et de ce fait développe un puissant dynamisme.

306_dc4b6385bcc1895d37507c8a7a5ae774

Wayfarer II© Maarten van den Bos, Singulart Artist

Ulrike Bultmann

Ulrike Bultmann crée de véritables implosions de couleurs. Cependant, ses fleurs, illustrant la joie de vivre, la vitalité et l’optimisme, se présentent également comme un cri pour la biodiversité et une critique de notre rapport à la nature.

496_2eb30ec6be212482433857939f09679b

Vernal II 11.15© Ulrike Bultmann, Singulart Artist

Laurent Prudot

Laurent Prudot ne peint pas ce qu’il voit, mais ce qu’il pense. Ce n’est que cette année qu’il commence à travailler l’abstraction et qu’il peint ce qu’il en pense.

50_b41de9f4bf0eb7a84bb1b0c70e09a08c

Rhytmecarré 12-21© Laurent Prudot, Singulart Artist

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *