Histoire de l'art,  Mouvements et techniques

Un voyage à travers la peinture de paysage

Le mois d’août, mois des vacances, nous fait voyager et découvrir de nouveaux paysages et de nouvelles cultures. Il nous emmène souvent dans de beaux endroits reposants aux couleurs vives, aux lumières et aux paysages qui nous éloignent de notre quotidien. Les paysages magiques ont inspiré tout au long de l’histoire de l’art bien des peintres sensibles. Il n’est donc pas surprenant que la peinture de paysage soit l’un des thèmes les plus importants de l’histoire de l’art.

Chers métropolitains, nous vous avons compilé une sélection très spéciale de paysages qui vous feront voyager intérieurement.

Vincent van Gogh (1853 – 1890) – “De sterrennacht”

sternennacht van gogh

“La Nuit étoilée”ensorcèle le spectateur dérangé et apaisé par cette composition de bleus. Le ciel en mouvement empli d’étoiles ne cessant de briller contraste avec le calme d’un village presque endormi. Lors de la création de cette oeuvre, Van Gogh n’était pas dans sa meilleure forme psychique et on le soupçonne d’avoir cherché à se délivrer de ses maux grâce à cette peinture. De ce point de vue, il est donc compréhensible que l’oeuvre ait changé de nombreuses fois de propriétaire avant d’élir domicile au Musée d’Art Moderne de New York.

Thomas Cole (1801 – 1848) – “The Garden of Eden”

Thomas_Cole_The_Garden_of_Eden_Amon_Carter_Museum

Thomas Cole est l’un des grands peintres du Jardin d’Eden. Ce dernier, calme et paisible, est une représentation détaillée du paradis. En tant que co-fondateur et membre de la Hudson River School, Thomas Cole est reconnu pour ses paysages américains souvent allégoriques et liés à des symboliques historiques.

Georgia O’Keeffe (1887 – 1986) – Black Mesa Landscape, New Mexico / Out Back of Marie’s II

black-mesa-landscape-new-mexico-out-back-of-mary-s-ii

Georgia O’Keeffe l’a su du premier coup d’œil. Elle a compris qui elle était dans le paysage du Nouveau-Mexique, qu’elle a beaucoup peint. L’oeuvre sélectionnée ici est une merveilleuse représentation d’un paysage à la fois chaud et sec, ombragé et tranquille.

Henri Rousseau (1844 – 1910) – “Forêt tropicale avec singes et serpents”

Unframed-Canvas-Prints-Tropical-Forest-With-Apes-And-Snake-By-Henri-font-b-Rousseau-b-font

Henri Rousseau était un grand devin. Il a su représenter avec justesse les paysages tropicaux sans jamais avoir quitté la France. Si son oeuvre n’a pas été reconnue par l’Académie Française, elle a été bien reçue par Picasso et les peintres surréalistes. Lignes stylisées, de larges zones de couleur très détaillées, les scènes de jungle de Rousseau sont nombreuses. Il a projeté son propre paysage sur la toile à partir du Jardin des Plantes à Paris.

Claude Monet (1840 – 1926) – “Bras de Seine près de Giverny II”

Claude_Monet_-_Branch_of_the_Seine_near_Giverny

Pour finir le bref tour de la peinture de paysage, voici le plus connu de la catégorie, Claude Monet.
Bras de Seine près de Giverny nous invite directement dans ce lieu enchanteur. Monet a travaillé longtemps et patiemment à l’achèvement de ce paysage.

Les peintures de paysages sur Singulart

Nombre de nos artistes sont également attirés par le paysage et nous aimerions vous présenter leur ligne artistique. Venez découvrir les paysages de MałgorzataŁapsa-Malawska et Sabina Timmermans.

MałgorzataŁapsa-Malawska

Les oeuvres de Małgorzata Łapsa-Malawska interroge les relations entre les individus et les lieux. Elle présente l’idée d’un espace public urbain rude et inhospitalier qui serait le lieu où l’on se sentirait le plus isolé même enfoui au milieu d’une foule.

75_23430fc8e55970274a4e15274671b2a2

Moving Forest,©Małgorzata Łapsa-Malawska, Singulart Artistee

Sabina Timmermans

La nature est l’un des sujets les plus présents dans l’oeuvre de la peintre néerlandaise Sabina Timmermans. Cette dernière voit un aspect mythique dans les montagnes, attisant à la fois peur et envie. Quelque chose dans ses peintures nous fait vouloir grimper ces montagnes et découvrir leur beauté, et pourtant, leur taille immense nous met mal à l’aise et met en question notre capacité à supporter les défis. Dans ses peintures, Sabina Timmermans isole ces montagnes de leur environnement naturel et interroge leur sens mythologique et symbolique.

sabine timermanns

When all mountains are fictions No. 2,© Sabina Timmermans, Singulart Artiste

Fermez les yeux et écoutez les oiseaux gazouiller, les vacances se trouvent là où les oreilles et les yeux peuvent se reposer.

Découvrir de nouveaux paysages !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *