_DSC3603guillaumeseff

Vous en quelques mots  ?

Je suis né à Toulouse.
J’ai la prétention de m’affirmer peintre; je tente de parvenir à peindre…
Je peins le plus souvent sur toile, et parfois sur bois, carton, papier.

1IMG_8086 - copie BASE WORK 300 2

« The Colour In Anything » 40 x 40 cm, Techniques mixtes / Collage sur toile © Guillaume Seff

Votre singularité artistique:

Quels sont les thèmes majeurs que vous explorez dans votre travail ?

J’ai pas de singularité artistique. Avoir un langage singulier à travers l’expression
picturale est rarissime; très peu l’ont d’emblée, certains y parviennent au fil du temps,
tardivement quand c’est le cas…
Je ne réinvente pas la roue, j’essaye juste de faire tourner la mienne.
Il peut y avoir vous le savez, en peinture comme pour beaucoup de chose dans la vie,
des sensibilités communes, l’impression d’une sorte de filiation. Dès le début, on peut faire
un travail en ignorant tout ce à quoi il pourrait référer ou être affilié, associé.
Le reggae n’est pas né avec Bob Marley, et il y a plus de chances que des gens connaissent
Keith Harring que A.R Penck; Keith Harring connaissait-il le travail de Penck ?
Depuis que j’ai décidé de me consacrer à la peinture, mes travaux réfèrent à un thème
général, le même donc. À travers ce dernier je traite des sous-thèmes de façon regroupée
ou séparée. Ils renvoient à des sujets phares de notre existence, ou des réflexions, des
ressentis concernant la mienne, des manifestations que d’être au monde. Quoiqu’il en
soit, l’intellectualisation du propos est secondaire voire moins, ce qui compte c’est de
ressentir quand on est face à un travail, comprendre peut venir après et reste cependant
facultatif. Quand on écoute Keith Jarrett, ça nous plait ou pas, cela nous touche,
nous rappelle à quelque chose ou pas. Pour ma part, j’espère avoir une émotion plutôt que de
comprendre pourquoi il a écrit et/ou joué trois triples noires ou deux doubles croches à
tel moment, même si cela peut avoir un intérêt mais non essentiel, primordial.
Mon émotion, ce que j’ai éprouvé, ne peut se réduire par exemple à une explication du champ
vibratoire produit par le passage d’un accord majeur en mineur, ce n’est pas ça qu’on
retiendra au final. Plutôt qu’une de ses pièces vous ait ému.

Version 2

« Du Temps. Var 6 » 20 x 20 cm, Techniques mixtes / Collage sur toile © Guillaume Seff

Bref, moins il y a d’art plus on en parle. Aujourd’hui encore voire plus qu’hier, le discours
fait l’œuvre, fait l’art. Fréquemment on nous présente une création qui, existe ou trouve
sa légitimité, sa crédibilité, uniquement via une démarche, une notice explicative,
un discours donc, comme une condition préalable et indispensable pour faire partie
du monde de l’art.

C’est à croire qu’il faut malheureusement avoir un discours avant de ou pour créer;
alors qu’une œuvre peut se défendre d’elle-même, elle a un langage qui se passe du notre.
La peinture permet par exemple d’exprimer, de traduire ce qui est impossible par notre
langage, par les mots. Si un discours est ce qui permet de savoir ou nous indique qu’on
est devant une œuvre d’art c’est qu’il y a un problème.

Version 2

« Peinture complète. Var 3 » 120 x 120 cm, Techniques mixtes / Collage / Encaustique sur toile © Guillaume Seff

Votre rencontre avec l’art: comment vous vous êtes intéressé à votre medium ?

Depuis l’enfance. À l’âge de 5 ans j’aimais passer du temps à peindre, à l’école comme
chez moi. J’avais plaisir à voir des tableaux dans les musées, ce n’était pas une corvée
d’y accompagner mes parents.

Quelles techniques utilisez-vous ?

« Techniques mixtes » (pour éviter de vous faire part d’une liste peut-être exhaustive).
Acrylique principalement, pigment, pastel, graphite par exemple. Je travaille aussi
l’encaustique, et l’huile le plus souvent dans ce cas-ci. Le collage intervient aussi dans
mon boulot.

4IMG_8306 BASE 300DPI

«  De Nous » 60 x 60 cm Techniques mixtes / Collage sur toile © Guillaume Seff

Vous avez une baguette magique et pouvez convier 2 artistes à votre table ce soir, qui seraient-ils ?

J’inviterais Michel Macréau et Antoni Clavé.

 

Vous souhaitez voir et connaitre davantage le travail de Guillaume Seff (lieux d’exposition, photos, galeries, actualités)?

Rendez-vous sur le site: www.guillaumeseff.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *