Histoire de l'art  •  Mouvements et techniques

Les plus belles peintures du classicisme

A la fin du XVIIIe siècle, le classicisme ouvre la voie à l’art. Retour au baroque et à l’allégorie, les artiste du mouvement classique s’inspiraient de la compréhension de la beauté de l’art roman et ancien.

Jean Auguste Dominique Ingres –Türkisches Bad, 1862

Le_Bain_Turc,_by_Jean_Auguste_Dominique_Ingres,_from_C2RMF_retouched

Le bain turc était à l’origine commandé par Napoléon. Cependant, ce dernier le renvoya et Ingres dut travailler de nouveau à la structure de l’oeuvre. Le tableau ne fut plus une image rectangulaire mais un tondo et rassembla les personnages des oeuvres plus anciennes. L’artiste vivait entre Paris et Rome selon les commandes. Il est considéré comme un représentant majeur du classicisme, et en même temps, comme un restituteur de l’art antique.

Jacques-Louis David –Bonaparte franchissant le Grand-Saint Bernard, 1800

David_napoleon

En tant que peintre de la Cour de France, l’artiste réalisa de nombreuses oeuvres liée aux sujets historiques et antiques. Son séjour à Rome influença son travail de nombreuses manières. A son retour à Paris il devint une figure politique et un peintre révolutionnaire. David peignit de nombreuses oeuvres historiques, dont le sacre de Napoléon et les oeuvres présentes ici. La chute de Napoléon engendra avec elle la chute de l’artiste.

Johann Heinrich Wilhelm Tischbein –Goethe in der Campagna, 1787

1280px-Johann_Heinrich_Wilhelm_Tischbein_-_Goethe_in_der_roemischen_Campagna

Le classicisme allemand ne peut pas être évoqué sans parler de l’un de ses plus importants représentant, Johann Heinrich Wilhem Tischbein. Ce dernier accompli le passage du Rococo au Classicisme à Rome. Là, il oeuvra à une grande variété de thèmes : peinture historique, nature morte et paysages. Il y rencontra également Johann Wolfgang Goethe, qu’il peignit. Après cette rencontre, cette peinture est considérée comme la plus importante du classicisme.

Angelika Kauffmann –Selbstporträt, 1784

Angelika_Kauffmann_-_Self_Portrait_-_1784

Fille d’un peintre spécialisé dans les portraits et les fresques, Angelika Kauffmann s’inspira très probablement du talent de son père. Influencée par le travail de celui-ci ainsi que par plusieurs séjours en Italie, elle dessina nombre de dessins très connus. Elle fut particulièrement reconnue et aujourd’hui encore son autoportrait est une des peintures les plus belles du classicisme. Angelika Kauffmann connut également Goethe personnellement et lui peignit son portrait. Les mots suivants décrivent ses émotions lorsqu’il partit : “Votre départ me feignit le coeur et l’âme”.

Singulart est leclassicisme

Les artistes Patrick Palmer, Eloise Cotty et François Pagé trouvent une partie de leur inspiration dans le classicisme.

Patrick Palmer

L’artiste anglais Patrick Palmer s’est donné comme mission de se (re)créer lui-même, et pour cela il se spécialise dans le corps humain.

violet

Violet© David Palmer, Singulart Artist

Eloise Cotty

Eloise Cotty choisit des sujets classiques pour ses oeuvres et les transcrits pour le monde numérique. La communauté, tant réelle que numérique, prend une place importante pour l’artiste.

photobomb1

Photobomb 1© Eloise Cotty, Singulart Artist

François Pagé

Le travail de François Pagé est l’aboutissement de longues études, analyses et délibérations sur les grands maîtres de la peinture.

je vous peins le jour

Même si je vous peins le jour, je passerai mes nuits à vous regarder dormir©François Pagé, Singulart Artist

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *