Interviews

Anton F. pour Singulart !

Comment avez-vous trouvé votre voie artistique ?

Je photographie lieux et personnages depuis mon adolescence; ce fut mon jardin secret jusqu’au jour où j’ai décidé d’en faire projet artistique et donc d’exposer mon travail poussé par mon entourage.

Quels sont les thèmes majeurs que vous explorez dans votre travail ?

Explorer la Frontière entre peinture et photographie. Mes photos ne sont pas retouchées mais en utilisant des reflets dans des flaques d’eau ou en dramatisant des paysages via une ligne d’horizon basse laissant une place disproportionnée au ciel ou en m’appuyant sur des lignes et structures d’anciens bâtiments l’ambiguïté se manifeste. Des personnages ou paysages réelles deviennent presque abstraits.
908_02552179dbba04a206682f75e3fa75e5

la femme forte © ANTON F

Pouvez-vous nous en dire un peu sur votre série « Métamorphoses » ?

908_f9c4efb3d1a6135e138c9254ba27da65

l’homme à la guitare©ANTON F

C’est une série qui me touche particulièrement car elle représente une évolution dans mon travail; Suite à une série d’images réalisées en Afrique reflets dans des flaques d’eau, j’ai aimé la déformation de l’image et des humains crée par l’ondulation de l’eau . C’est pourquoi j’ai décidé d’en faire un thème.
C’est travail plus contraint 1 lieu unique ( un bassin d’eau de pluie) 4 modèles (2 hommes/ 2 femmes) réinterprétant des scènes classiques ou jouant avec les objets icôniques de la peinture comme la guitare par exemple ou la chaise.

Des retours des observateurs de vos oeuvres qui vous ont spécialement touchés ?

Une jeune femme originaire du Togo qui s’est dite émue de “ retrouver ces scènes, ces couleurs, ces odeurs, cette douceur …” en découvrant Mon quartier lointain que je présentait galerie de l’Europe en juin 2016.
905_cb5079373ff03db69a2a55e0703536ed

La femme à l’enfant© ANTON F

Qu’est-ce que vous pensez de la connection entre l’art et le numérique ?

Ambiguë c’est à la fois un média d’exposition merveilleux permettant de toucher un vaste public dans de nombreux pays. C’est aussi un risque de banalisation des images car une image développée au format et sur un certain type de papier choisi par l’artiste crée une émotion et un impact différent. Les 2 doivent cohabiter.

Découvrez Anton F. sur Singulart :www.singulart.com/fr/artiste/anton-f

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *