Interviews

L'entretien avec l'artist Klaus Killisch

Que pouvez-vous dire de vous en quelques mots?

Artiste Punk – Pop. On peut entendre la musique qui correspond à mes tableaux sur»Surfer Rosa« des Pixies. Comme libre penseur qui a grandi à l’Est, j’étais passionné par la culture pop et lasubversion était mon mode stylistique. Les étapes les plus importantes de mon êtrefigurent dans mes tableaux, car la peinture est pour moi mon auto-promotion et deplus elle est aussi à l’image de l’air du temps qui aime s’insinuer.

killisch_031-e1503417915368
DUO, 2013, technique mixte sur toile 250 x 200 cm

Qu’est ce qui vous a conduit à l’Art etcomment définissez-vous votre relation à lacréativité?

Mes premières expériences avec l’Art ont eu lieu par l’intermédiaire des cahiers descience- fiction des années 50 qu’un ami avait soutirés à son père et qui étaient enopposition avec l’affinité de mes parents pour la culture savante. Pendant monenfance, les couvertures de ces romans publiés sous le titre «Utopia» étaientextrêmement captivantes. Je les ai reproduites et rétrospectivement cette fascinationa été le déclencheur de mon intérêt durable pour la peinture et sa force imaginative.A l’époque, je ne savais pas que c’était trash. Pour moi, aucun classement dans unecatégorie et je n’ai surtout émis aucun jugement de qualité.

killisch_021-e1503471542992
Le monde est un disque. 2013, technique mixte 100 x 80 cm

Pour moi, ce qui compte, c’est la force et l’effet des tableaux grâce aux compositionscaptivantes et à la recherche des couleurs. Et à vrai dire, j’aime tout ce qui me plaîtet qui est en mesure d’exprimer quelque chose: que ce soit l’art, la musique, lalittérature ou également la mode, les BD et le cinéma. La créativité est pour moil’énergie qui réunit tout et qui fait en sorte que soit réuni tout ce qui va de pair.

Avec quelles techniques et quels médias travaillervous de préférence et le plus fréquemment?

La peinture, les collages et le dessin à la plume sont importants pour moi.

killisch_071-e1503418231344

Harmonie des couleurs, 2012, Technique mixte sur toile, 110 x 110 cm

Ma technique se rapproche le plus du sampling dans la musique actuelle. Desimages choisies et des matériaux tels que les disques sont intégrées dans mesœuvres. J’essaye de transposer la musique en visuels et de réinterpréter lescampagnes de publicité.

killisch_041-e1503418087664

la machine dit oui, 2012, Technique mixte sur toile, 110 x 110 cm

Dans la liste interminable d’expositions et departicipations – quel était votre point culminantsur le plan artistique? Pourquoi?

Il y en a essentiellement eu deux: la Biennale de Venise en 1990. L’exposition duPavillon italien a présenté des œuvres d’art provenant de Berlin-Est et de Berlin-Ouest. Après la Chute du Mur c’était excitant et nouveau et ne s’est plus jamaisreproduit dans cette configuration. Par ailleurs, l’ouverture de la Biennale fut supercool car Robert Rauschenberg et Yoko Ono étaient là. Tout le monde était très relax.Et mon exposition de 2015 – «Bonjour Tristesse» au Kunstmuseum dkw Cottbus.Dans ce beau musée, un cube blanc dans un ancien bâtiment industriel, mestableaux étaient magnifiques.

killisch_081-e1503418282490

Exposition : ce n’est pas une chanson d’amour, 2016 , Galerie Jochen Hempel, Berlin

Si vous deviez être obligé de vivre dans untableau lequel choisiriez-vous et pourquoi?

Volontiers dans »Jupiter und Semele« du peintre français Gustave Moreau de 1894.Ce peintre est un de mes favoris. La tableau dégage une ambiance unique, à la fois sombre et de couleur vive, justement Punk – Pop du 19ème Siècle. Ca me correspondbien.

killisch_061-e1503418367402

small talk, 2004, Technique mixte sur toile, 110 x 110 cm

D’ailleurs si l’interview est à présent malheureusement terminée, ça continue sur:www.klaus-killisch.de

D’ailleurs Klaus Killisch est maintenant sur Singulart:https://www.singulart.com/fr/artiste/klaus-killisch-471

D’ailleurs cela vaut la peine de jeter un œil sur la Galerie qui lereprésente:jochenhempel.com/klaus-killisch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *