P_L_P_atelier (2)

Pouvez-vous vous présenter brièvement ?

Je suis né à Châlons sur Marne,  peintre et plasticien, j’expose en salons et galerie depuis ….1971 !

Je suis aussi Inscrit à la Maison des Artistes depuis une vingtaine d’années.

Depuis 1980, je me suis spécialisé en peinture acrylique en fabriquant  mes couleurs, avec des pigments purs, naturels, ou des oxydes et des liants opaques ou transparents.

 

Comment êtes-vous arrivé à l’art et la création ?

Je dessine depuis l’enfance sans interruption. D’abord, c’était de la copie d’après des photos (portraits, paysages). Mon travail s’est personnalisé depuis les années 70 avec des thématiques, et une expression entre figuration et non-figuration.

 

P_L_P_atelier (3)

 

Quelle est votre identité artistique ?

En fait, mon travail est une longue marche, dictée par des expériences humaines, culturelles, sociales et la confrontation à l’actualité du monde. Cette marche mène toujours vers le passage, qui est ma thématique de prédilection.

 

Qu’appréciez-vous particulièrement dans votre travail ?

Une recherche permanente, une évolution technique, vers une interprétation du monde et de l’univers sans cesse en transformation.

Malgré les informations quotidiennes souvent dramatiques dans tous les domaines, j’ai toujours une envie de positiver ! Avec ma peinture, je souhaite sincèrement apporter des ondes bénéfiques !

 

P_Le_Preux_140x100cm_serenite_II

Sérénité II, 2017, 100x140cm

 

Vous travaillez avec plusieurs formats – lequel préférez-vous?

Je préfère les grands formats, plus conformes à mes activités physiques, comme entre autre la pratique de l’Aïkido, et aussi à ma morphologie.

 

Vos œuvres parlent d’un monde métaphysique – Comment faites-vous pour capturer des thèmes métaphysiques et spirituels dans votre travail/ avec votre art?

Je peux à travers mes expériences personnelles, les témoignages des gens autour de moi, ma curiosité du Monde, extrapoler par delà le bien et le mal vers l’universel.

La vie de tous les jours mène vers l’infini, vers le général.

 

Vous êtes artiste depuis plus de 40 ans – Rétrospectivement, que pensez-vous de vos œuvres de jeunesse ?

Je ne renie rien, et je cautionne la totalité, grâce à l’expérience et à un travail permanent, à une curiosité de tous les instants, une technique sans cesse améliorée, mon travail se transforme avec le temps, sans remettre en cause la sincérité du passé.

 

Pierre_SauvagePLP_1,95mx1,30m

Espace nouveau et pierres sauvages, 2015, 130x195cm

 

Quelles sont les grandes étapes de votre carrière artistique ?

Après avoir beaucoup imité, mon travail s’est personnalisé vers 1970.

Puis, après un figuratif évolutif, j’ai basculé dans les années 80 dans la non-figuration sans concession !

Depuis une quinzaine d’années j’oscille entre figuration et non-figuration sans me donner de tabous.

Les thématiques depuis 40 ans tournent autour du passage, entre ombre et lumière, entre réel et irréel, entre inerte et vivant….

Les  expériences quelles soient  intellectuelles,  techniques ou  spirituelles servent toujours  d’appuis à chaque nouvelle création.

 

P_L_P_atelier (1)

 

La site web de Pierre Le Preux : http://lepreux.eu/

Le profil de l’artiste sur Singulart : https://www.singulart.com/de/k%C3%BCnstler/pierre-le-preux-110

 

1 commentaire sur “L’entretien avec l’artiste Pierre Le Preux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *