À la une,  Histoire de l'art,  Mouvements et techniques

La Peinture contemporaine

L’art contemporain ne peut être défini facilement, en raison de l’incroyable variété de formes artistiques qu’il englobe. Il est largement défini comme l’art d’aujourd’hui, créé à la fin du 20e et au début du 21e siècle. Il se caractérise par sa nature globale, la diversité des cultures qu’il explore et l’influence de la technologie et de l’ère numérique. L’art contemporain implique des combinaisons expérimentales et dynamiques de matériaux; il est incroyablement diversifié et fait partie du dialogue culturel moderne.

INDIAN CHILDREN, Vincent BARDOU, 2017, Graffiti, 80 x 120 cm

L’art moderne doit être distingué de l’art contemporain, bien que leurs définitions puissent facilement être confondues et qu’il y ait un certain chevauchement entre les deux. En ce qui concerne la chronologie, on parle d’art moderne à partir des années 1860 et jusqu’aux années 1970 environ. Il a commencé avec des peintres clés tels que Van Gogh, Gauguin ou Cézanne, qui ont révolutionné la peinture à leur époque. Picasso, Matisse ou encore Frida Kahlo sont des artistes modernes emblématiques. Après la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis deviennent un centre artistique mondial et accueillent de nombreux artistes modernes de renom, tels qu’Andy Warhol ou Willem de Kooning. Bien qu’il y ait un certain chevauchement entre les définitions de l’art moderne et de l’art contemporain, celui-ci reste intrinsèquement lié au moment présent et est un art produit au cours de notre vie.

Le terme «art contemporain» est apparu pour la première fois en 1910, avec la fondation de la Société d’Art Contemporain par Roger Fry. Il a ensuite beaucoup été utilisé dans les années 1930 comme un terme péjoratif.

Danse, Ewa HAUTON, 2017, Fusain, Encre de Chine sur Papier, 100 x 70 cm

Le temps passant, ce qu’on nommait art “moderne” devenait historique pour ses contemporains. Ainsi, la définition de l’art contemporain a changé: après tout, sa définition est “ce qui est ancré dans le présent”, donc il semble logique que l’art contemporain évolue avec le temps. Le moment clé qui est souvent décrit comme le passage de l’art moderne à l’art contemporain est l’après Seconde Guerre Mondiale, ou les années 1960, où il y avait un changement dans la scène artistique.

Nathalie Heinich, chercheuse française spécialiste de l’art contemporain, voit l’art moderne et contemporain comme distincts l’un de l’autre. L’art moderne défie les conventions de la représentation, alors que l’art contemporain peut être considéré comme un défi à la notion même d’œuvre d’art. Et en effet, l’art contemporain a vraiment repoussé les limites de ce qu’est l’art: incroyablement divers et souvent caractérisé par son manque d’uniformité, il englobe de nombreuses tendances et n’offre aucun point de vue singulier. Néanmoins on peut dégager certains thèmes abordés de façon récurrente par les artistes, notamment la politique identitaire, la mondialisation, la technologie moderne, la société contemporaine ou encore les questions politiques.

Beach, Kirstin MCCOY, 2018, Huile sur Toile, 60 x 60 cm

Si l’on analyse l’évolution de l’art depuis les années 1950, de nombreux mouvements peuvent être décrits comme faisant partie de l’art contemporain: de l’abstraction sous toutes ses formes – expressionnisme abstrait ou abstraction lyrique – à la figuration, y compris le photoréalisme ou l’hyperréalisme. Le street art et le pop art sont clairement aujourd’hui liés à l’art contemporain. L’art contemporain est globalement divers, et ses formes varient d’un pays à l’autre. Par exemple, au Royaume-Uni, la scène artistique contemporaine a été façonnée par les YBA – Young British Artists – qui ont été soutenus par Charles Saatchi et exposés dans des institutions prestigieuses telles que le Tate.

Les musées adoptent leur propre approche pour définir l’art contemporain, et il n’y a pas d’accord uniforme. L’Institute of Contemporary Art de Londres reprend les œuvres créées à partir de 1947, tandis que le New Museum de New York a choisi la date ultérieure de 1977. Le Tate Modern de Londres considère l’art contemporain comme un art créé au cours des 10 dernières années.

other Side, Glib FRANKO, 2017, Huile sur Toile, 30 x 30 cm

Les nouveaux médias sont la clé de l’art contemporain, car les artistes contemporains ont la capacité d’être beaucoup plus expérimentaux. Ils travaillent sur des installations, utilisant à la fois l’audio et la vidéo, et explorent de nouveaux médias liés aux technologies numériques. La peinture contemporaine ne fait pas exception à cette exploration – les artistes peuvent expérimenter avec différents types de peintures, combinant à la fois les peintures à l’huile et l’acrylique, ou peuvent incorporer des collages et d’autres matériaux pour créer des œuvres mixtes. Les sujets de la peinture contemporaine sont si divers que les artistes peuvent s’inspirer de mouvements historiques, d’artistes individuels ou bien de la société contemporaine.

Les artistes de Singulart illustrent la grande variété de la peinture contemporaine. Du portrait au paysage, de l’abstraction à la figuration, il y a une œuvre d’art pour tous. Ces artistes élargissent les limites de ce que peut être la peinture traditionnelle, en explorant de nouveaux matériaux et de nouveaux sujets. Ils ne travaillent pas simplement avec de la peinture, mais aussi avec de l’encre, du crayon, de la résine et des matériaux de plus en plus inhabituels tels que la feuille d’or, le sable ou même le ciment. L’abstraction et la figuration sont les deux extrémités du spectre de la peinture contemporaine, mais de plus en plus d’artistes souhaitent dépasser cette dichotomie pour explorer les frontières entre ces deux catégories.

Ewa Hauton et François Pagé adoptent une approche figurative de leurs portraits, tout comme Kirstin Mccoy dans son travail de paysage. L’œuvre d’Olivier Messas se situe à la frontière entre l’abstraction et la figuration. Francesco D’Adamo, Glib Franko et Rosy Auguste montrent des approches singulièrement différentes de la peinture abstraite. Vincent Bardou et Virginia Valère, d’autre part, expérimentent le street art contemporain. L’art contemporain s’est largement internationalisé, et Singulart s’engage à représenter une grande diversité de nationalités pour montrer l’ampleur de la peinture contemporaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *