À la une  •  Artistes  •  Monde de l'art  •  News

L’art et l’environnement : 5 Artistes Contemporains en lien avec la nature

Réchauffement climatique, déforestation, feux en Amazonie ou en Australie : autant d’événements récents qui amène une galerie d’art engagée comme Singulart à explorer la manière dont les artistes contemporains lient art et environnement. Nous avons donc mis en lumière les œuvres et les commentaires de cinq d’entre eux pour qui les éléments naturels, l’environnement et le changement climatique sont au coeur du travail artistique.

1) Orlanda Broom

Orlanda Broom est une artiste britannique reconnue qui compose des œuvres avec une vision fantastique du monde naturel et qui attirent le spectateur dans la beauté, ainsi que dans l’obscurité. Elle met en valeur simultanément l’intemporalité de la nature et les impacts humains qui menacent son équilibre. Écoutez l’histoire d’Orlanda elle-même :

« Mes paysages puisent dans mon amour et dans ma considération sans limite pour la nature. Ils célèbrent sa beauté, mais cherchent aussi à illustrer la lutte contre notre perte croissante de lieux sauvages ».

2) Philip Govedare

Le peintre américain Philip Govedare considère son art comme « une réponse au paysage que nous habitons, avec toute sa complexité et ses significations multiples ». Ses peintures de paysage sont dérivées de sites qui sont à la fois visuellement attrayants, mais aussi modifiés par l’homme, par le développement et la propriété. Plus qu’une réponse au monde et une interprétation de celui-ci, son art fonctionne également comme une projection des préoccupations concernant l’état du paysage et de la nature dans notre monde actuel. Pour percevoir la beauté fragile et éthérée de notre planète, il suffit de contempler les oeuvres de Philip.

3) Peter Finnemore

Peter Finnemore est un photographe gallois dont l’œuvre explore les liens conscients ou inconscients avec un héritage culturel et universel plus vaste. Sa série « Zen Gardener », réalisée dans les zones désertiques de Saragosse, en Espagne, porte sur la politique de l’eau, sa pénurie et le changement climatique. Selon Peter, « le personnage interprété est un mélange de Don Quichotte et du motif celtique de l’Homme vert ».

4) Ann R

Je suis très sensible à la dégradation de notre environnement. Mon approche n’est toutefois pas frontale : elle laisse une grande place à l’humour et à la tendresse.

Ann R oscille entre subtilité et intransigeance, avec la description fantaisiste qu’elle réalise de l’habitat dans lequel vivent les animaux . Son travail témoigne de l’innocence de ces derniers, les plus menacés par les dommages environnementaux. Avec l’illustration d’un panda avec un sac en plastique sur la tête, ou encore d’un ours polaire portant un gilet de sauvetage pour survivre lors de la fonte des glaces, Ann bouleverse les codes de la satire.

5) Anett Münnich

« La nature est un espace précieux qui permet de découvrir sans cesse de nouvelles choses et de réinterpréter nos souvenirs ».

Un amour profond pour la forêt anime la peintre allemande Anett Münnich. Fascinée par les structures organiques, elle examine les traces de civilisation sur des arbres vieux de 500 ans, afin d’analyser la relation entre l’homme et la nature. Anett imprègne ses peintures de ses propres observations et souvenirs de la nature, et réunit des lignes fines sur des surfaces en un chaos qui nous apparaît sous forme d’arbres et de paysages.

Pour continuer à explorer visuellement le lien entre art et environnement, découvrez sur notre galerie d’art en ligne notre collection d’oeuvres L’environnement et l’art.

Si vous souhaitez aider les populations locales, les animaux et les terres touchés en Amazonie, vous pouvez consulter les sites des institutions suivantes : la Fondation Amazon Aid, le WWF, le Rainforest Action Network et Amazon Watch.

Image de couverture : ‘Wald 03’ (2017) par Jürgen Bartenschlager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *