Histoire de l'art  •  Œuvres à la loupe

Danse à Bougival : l’esthétique et la vie professionnelle de Renoir dans son grand âge

dance at bougival

La danse à Bougival illustre la transition de Pierre-Auguste Renoir vers son style plus tardif et plus mûr qui combine l’influence de l’impressionnisme avec des éléments plus classiques. Dans cet article, Singulart se penche sur la vie de Renoir et discute de la Danse à Bougival dans le contexte du style de Renoir.

Qui était Pierre-Auguste Renoir ?

Pierre-Auguste Renoir (1841-1919) est un peintre français et le fondateur du mouvement impressionniste. Il est particulièrement réputé pour ses explorations de la beauté et de la sensualité féminine, s’inspirant d’autres artistes tels que Rubens et Watteau. Il est né à Limoges, où son père travaillait comme tailleur avant que sa famille ne s’installe à Paris en 1844 à la recherche d’une vie plus prospère. La maison de la famille Renoir était située rue d’Argenteuil, à proximité du Louvre. Ainsi, dès son plus jeune âge, Renoir a été exposé à l’art et s’est découvert un talent naturel pour le dessin. Il est également un chanteur de talent, mais en raison de la situation financière de sa famille, il arrête les cours de chant pour devenir apprenti dans une usine de porcelaine, à l’âge de treize ans.

Dance at Bougival
Renoir

Il était talentueux dans son travail, mais pas passionné et a donc décidé d’étudier pour entrer à l’Ecole des Beaux Arts. En 1862, il commence à étudier sous la direction de Charles Gleyre à Paris, où il rencontre d’autres artistes dont Alfred Sisley, Frédéric Bazille et Claude Monet. Renoir commence à exposer au Salon de Paris en 1864 et vend son premier tableau en 1868. Il s’inspire du style et du sujet de certains de ses contemporains modernes tels que Camille Pissarro et Manet et espère se forger une réputation de portraitiste. Son ascension vers la reconnaissance a peut-être été entravée par l’instabilité causée par la guerre franco-prussienne. Aux côtés de Monet, Sisley, Pissarro et de plusieurs autres artistes, Renoir contribue à la mise sur pied de la première exposition impressionniste en 1874 et y participe avec six tableaux. Entre 1881 et 1882, il voyage beaucoup et étudie de nombreux artistes qu’il admire, de Delacroix en Algérie au Titien à Florence.

En 1890, il épouse Aline Victorine Charigot, une couturière qui avait posé pour plusieurs de ses tableaux et avec laquelle il a déjà un fils, Pierre Renoir, né en 1885. En 1892, Renoir est atteint d’arthrite rhumatoïde et en 1907, il s’installe à Cagnes-sur-Mer, près de la côte méditerranéenne. Il continue à peindre jusqu’à sa mort, bien que ses mouvements soient fortement limités par l’arthrite. En 1919, la dernière année de sa vie, il se rend au Louvre pour voir ses tableaux accrochés aux côtés des autres grands maîtres.

dance at bougival
Aline Victorine Charigot

Dans ses premières œuvres, Renoir a intégré de nombreuses influences différentes, du colorisme de Delacroix et de l’utilisation de la lumière par Camille Corot au réalisme des œuvres de Courbet et de Manet et à la représentation du mouvement par Degas. Il a également été fortement influencé par la peinture en plein air de Monet et a largement développé cette technique dans ses propres œuvres pendant sa période impressionniste. Après 1890, son style a connu une nouvelle transition et il est passé de l’impressionnisme au réalisme de ses œuvres antérieures, influencé par les œuvres des maîtres de la Renaissance qu’il a étudiées au cours de ses voyages. Il s’est également détourné de la peinture de paysage pour se concentrer sur les nus féminins et les scènes domestiques. Pierre-Auguste Renoir était un artiste prolifique et a peint plusieurs milliers d’œuvres au cours de sa vie.

Dance at Bougival:  Lorsque l’impressionnisme rencontre le classicisme

Danse à Bougival est un double portrait en pied de deux amis de Renoir, Suzanne Valadon et Paul L’hote. Le couple danse dans le village français de Bougival, en banlieue parisienne, où de nombreux impressionnistes sont allés peindre. La danse à Bougival est considérée comme l’un des premiers exemples de la transition de Renoir de l’impressionnisme vers un style plus classique, inspiré par ses études des grands maîtres au Louvre et par ses voyages à travers l’Europe. La Danse à Bougival, illustre son style ultérieur, combinant des éléments de l’impressionnisme, dans son sujet et ses coups de pinceau fluides, avec un format et une composition plus classiques.

Pierre-Auguste Renoir, Dance at Bougival, 1883
Pierre-Auguste Renoir, Dance at Bougival, 1883

On peut le voir dans sa relation avec son tableau précédent, Danse au Moulin de la Galette, car Danse à Bougival peut être considéré comme une extension du couple qui danse à gauche. Renoir continue d’explorer un sujet populaire de l’impressionnisme, celui de la joie des moments quotidiens, mais il l’enrichit d’une approche plus classique. Au lieu de la composition ouverte et panoramique de Danse au Moulin de la Galette, il adopte dans Danse à Bougival une composition verticale plus élégante, à une échelle monumentale de 181,9 x 98,1 cm, pour se concentrer sur les figures dansantes. Ses coups de pinceau conservent l’influence de l’impressionnisme, notamment dans la fluidité des trois figures et des arbres à l’arrière-plan qui servent de contraste avec les figures principales plus définies au premier plan.

Son utilisation de la couleur renforce également ce contraste, les verts et les bleus de l’arrière-plan attirant l’attention sur les couleurs plus claires et plus vives des personnages principaux. La femme, à gauche, porte une robe rose avec des détails rouges et un chapeau rouge, décoré de fruits. L’homme porte un costume bleu foncé et un chapeau de paille, à la mode à l’époque. Son visage est principalement caché par le chapeau, mais il regarde vers la figure féminine qui semble prise dans les joies de la danse. Renoir était réputé pour ses peintures figuratives, et plus particulièrement pour sa représentation de figures féminines, ce qui est clair dans La danse à Bougival car la figure féminine est au centre de la composition.

Voir des oeuvres s’inspirant de l’artiste sur Singulart dans la collection Renoir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *