...aux Artistes  •  Conseils d'experts

Rencontre avec Havard Lund, le fondateur de la résidence Arctic Hideaway

Singulart est heureux d’annoncer une collaboration spéciale avec la résidence Arctic Hideaway en Norvège, afin d’offrir des possibilités uniques aux artistes de Singulart. Rencontrez le fondateur Havard Lund et découvrez ce lieu magique.

Pourriez-vous nous présenter l’Arctic Hideaway?

Aujourd’hui, l’Arctic Hideaway est une résidence norvégienne composée de 12 petites maisons monofonctionnelles dans l’archipel arctique de Fleinvær, avec chambres, studio, cuisine, salle de bain et sauna. Chaque maison a une fonction unique. La résidence est caractérisée par la simplicité et le minimalisme. C’est à la fois un lieu de déconnexion et de travail, pour les touristes et les artistes. J’aime mélanger les touristes et les artistes ; avoir les étés pour les touristes et garder les périodes plus longues de l’automne et de l’hiver pour les artistes qui ont besoin de travailler sur leurs projets.

La résidence peut en accueillir jusqu’à dix personnes, mais elle choisit de ne pas avoir plus de quatre artistes distincts en même temps. Le lieu fonctionne comme un hôtel pour les voyageurs normaux qui louent les chambres pendant la saison d’été afin d’offrir des séjours gratuits ou à prix réduit aux artistes pendant la saison d’hiver.

Qu’est-ce qui vous a inspiré à créer cet espace ?

En tant que musicien et compositeur, j’avais ce besoin de créer un espace pour les artistes afin d’encourager les processus créatifs. L’idée initiale était de créer un lieu de travail calme, sans perturbations ou distractions, où tous les artistes pourraient se rencontrer. Le projet a démarré lentement en 2004, les architectes étaient intéressés par la création d’un projet qui mettrait en place la rencontre parfaite entre la nature et l’architecture. Le processus de construction a commencé en 2014 et nous avons ouvert nos portes en 2016.

Credits: Arctic Hideaway

Pourriez-vous nous décrire l’architecture spécifique de l’Arctic Hideaway ?

Pour la conception et la construction, je n’ai donné que des mots aux architectes et mon inspiration : intégrer les maisons dans la nature. Puis ils ont fait ce travail fantastique et ont réussi à traduire mes mots et mes idées en bâtiments.

Les maisons sont conçues de manière à vous pousser à sortir dans la nature et à vous connecter avec elle. Par exemple, la cuisine se trouve dans un bâtiment, les toilettes dans un autre et la chambre est également séparée. Vous êtes donc obligé de sortir et de rencontrer la nature en permanence, ce qui donne cette expérience unique aux visiteurs. En vous déplaçant à l’extérieur entre les différentes maisons, vous vous exposez aux couleurs du paysage, aux conditions météorologiques changeantes et à l’environnement architectural.

Quel rôle joue la nature pour cette résidence?

Ici, la nature vous reconfigure d’une certaine façon. Après avoir passé quelques jours dans la nature, vos capacités et vos sens se réinitialiseront d’eux-mêmes. Par exemple, votre vision nocturne sera bien meilleure, vos oreilles s’ouvriront, votre appétit augmentera. Je pense que cela est grâce à l’air marin qui vous entoure constamment, les habitants dorment plus profondément et se reposent pleinement pour une fois.

Il est assez étonnant de voir ce qui arrive à votre esprit et à votre corps après une semaine passée à l’Arctic Hideaway. Habituellement, les artistes prennent la première semaine pour s’installer et s’adapter. La deuxième semaine, ils trouvent l’inspiration. Puis, la troisième semaine, ils explosent en travail. Mais, il faut venir le vivre ici pour vraiment comprendre.

Pourriez-vous nous décrire à quoi ressemble un séjour à l’Arctic Hideaway?

L’Arctic Hideaway représente la simplicité. L’expérience est une sorte de retraite dans un environnement clair et isolé où l’on se connecte avec la nature. La résidence est avant tout un lieu pour trouver de l’inspiration. Chaque bâtiment offre la simplicité avec une touche de design et d’artisanat. Il est même possible d’avoir l’endroit entier pour soi, nous avons un hôte qui vous guidera pendant votre séjour.

Il y a toute une gamme d‘activités ici : des saunas scandinaves, baignez-vous dans l’océan Arctique, pêcher vos propres poissons et coquilles Saint-Jacques avec les pêcheurs locaux, observer des aigles et tout simplement, perdez-vous dans la nature. L’art de ne rien faire est facilement accessible, vous vous décrochez rapidement du stress de la vie quotidienne. L’archipel n’a pas de voitures, pas de magasins, mais des bateaux publics quotidiens pour la ville la plus proche Bodo.

Pourrçez-vous nous expliquer comment l’Arctic Hideaway plaide pour une nouvelle façon de voyager plus consciente?

Nous demanderons un séjour minimum de deux nuits à tous ceux qui souhaiteraient venir dans notre refuge. Mais ce n’est qu’un début, car nous souhaitons rendre la semaine obligatoire. Nous voyons comment un séjour fonctionne, comment la résidence devient une expérience transformatrice pour tous ceux qui la visitent, et c’est une façon de rendre le monde meilleur en travaillant avec le tourisme.

Qu’est ce qu’un séjour à l’Arctic Hideaway apporte à la carrière d’un artiste ?

Nous souhaitons à tous ceux qui viennent pour un séjour plus long, repartent avec un état d’esprit plus clair et une façon de créer un art qui soit la meilleure possible. Un art qui inspire ses spectateurs, peut-être la même inspiration que l’artiste à trouver à Fleinvær pendant son séjour, quelle que soit la technique utilisée !

Credits: Arctic Hideaway

Comment sélectionnez-vous les artistes de la résidence ?

Je ne cherche pas nécessairement un certain type d’artiste. Je veux créer une communauté qui fonctionne bien ensemble. Comme l’État finance partiellement la résidence, j’ai encore besoin d’un investissement supplémentaire de la part des artistes pour couvrir les coûts. C’est pourquoi je sélectionne des artistes qui sont en mesure de contribuer au moins un peu à la résidence. Mais finalement, il s’agit de créer une communauté, donc pour certains, cela peut être gratuit. Ce qui m’importe, c’est de savoir jusqu’où le travail d’un artiste peut aller. Je veux que l’Arctic Hideaway soit un lieu où les artistes puissent travailler en profondeur.

Credits: Arctic Hideaway

Un conseil aux jeunes artistes qui souhaiteraient envoyer leur candidature pour votre résidence?

Envoyez votre candidature, l’aspect le plus important pour nous est que vous présentiez une attitude consciente et réfléchie, sur votre motivation et votre pratique. Sinon, l’art devient un produit de consommation, cela a plus à voir avec la décoration intérieure qu’avec le pouvoir plus profond de l’art.

Quel a été l’impact de la situation actuelle avec le COVID sur la résidence d’artiste ?

Les restrictions de voyage ont un peu ralenti le processus. Nous accueillons actuellement un artiste. Je pense que le COVID est en train de changer notre façon de voyager et je pense que c’est pour le mieux. Nous sommes plus conscients de nos habitudes de voyage et nous les ralentissons. Les visiteurs restent maintenant beaucoup plus longtemps et prennent plus de temps de rester dans un même endroit.