Artistes

Pourquoi investir dans le Street Art ?

SINGULART tient du 20 au 25 avril sa première vente aux enchères descendantes de Street Art. C’est l’occasion idéale de se plonger dans ce mouvement passionnant. Quelles sont les origines de ce mouvement contemporain et pourquoi faut-il investir dans le street art ? Nous allons vous le dire tout de suite Quelles sont les origines de ce mouvement contemporain et pourquoi faut-il investir dans le street art ? Nous allons vous le dire.

Comment le Street art est-il apparu ?

Bien que le Street ARt soit omniprésent dans le monde, la popularité de son expression artistique est relativement récente. Il est généralement admis que les origines du street art remontent au boom des graffitis à New York, qui a débuté dans les années 1960, s’est développé dans les années 1970 et a atteint son apogée avec les peintures murales souterraines réalisées à la bombe dans le Bronx dans les années 1980. Ensuite, les œuvres textuelles, basées sur le mot, du début de la décennie ont cédé la place à un street art plus conceptuel. Ce que l’on appelle aujourd’hui Street Art n’était pas une perspective de carrière réaliste à l’époque, et même si des artistes clés comme Keith Haring et Jean-Michel Basquiat ont leur place dans les plus grands musées aujourd’hui et sont des artistes célèbres, ils ont commencé leur forme d’expression artistique de manière illégale dans les années 1980.

Keith Haring devant sa fresque murale en 1980

Qu’est-ce que le Street Art ?

Le street art est un art visuel créé dans les espaces publics. Par conséquent, il s’agissait d’art non officiel et indépendant aux aspirations alors non commerciales. Il n’a pas été créé pour servir le marché de l’art, pour être accroché dans des musées ou pour être vendu aux enchères. Exposer dans la rue a libéré cet art de l’establishment artistique institutionnel. Les œuvres des artistes de rue se retrouvent sur les murs des immeubles, les portes des trains, les ponts et les lieux publics. Les artistes sont généralement soucieux de transmettre des messages à portée sociale ou politique à travers leur art. Le street art a évolué depuis les premiers jours des graffitis et du vandalisme jusqu’à de nouvelles formes où les artistes veulent faire passer des messages ou simplement embellir les espaces publics. Le format de l’art dans l’espace public permet aux artistes de contourner les galeries en tant qu’espace de représentation pour atteindre un public beaucoup plus large. Le street art a connu un changement majeur dans l’opinion publique et est désormais plus largement accepté et respecté dans les espaces publics. On trouve des peintures murales légales dans de nombreuses grandes villes du monde.

L’émergence du Street Art sur le marché de l’art traditionnel

L’essor du Street Art a été largement obtenu en redéfinissant la perception publique de ce qu’est l’art. De nombreux artistes de rue ont acquis une renommée internationale et se sont imposés sur le marché de l’art grand public. Ils ont été acceptés par le public et les institutions et sont très recherchés par les collectionneurs expérimentés et les nouveaux collectionneurs. La demande sur le marché de l’art est également liée au fait que les artistes de rue ne produisent pas d’art pour servir le goût du marché de l’art. C’est l’une des raisons pour lesquelles ces œuvres sont si recherchées. Bien que Banksy ait critiqué le marché de l’art, cela n’a pas diminué sa notoriété, mais a au contraire valorisé sa cote sur le second marché, où ses œuvres se vendent dans une fourchette à six chiffres.

Lors d’une vente aux enchères chez Sotheby’s en 2018, immédiatement après la vente, le tableau de Banksy « Girl with Balloon » a été coupé en bandes étroites par un broyeur caché dans le cadre à toutes les personnes présentes. La peinture a ainsi été coupée en deux, créant une nouvelle œuvre d’art intitulée : « L’amour est dans la poubelle ».

Investir dans le Street Art ?

Il est clair que le street art est plus que jamais en plein essor. Des artistes comme Banksy, Invader, KAWS, JR et Shepard Fairey atteignent des prix records aux enchères. Cela a suscité l’intérêt des collectionneurs pour d’autres artistes de rue, un phénomène connu sous le nom d’ « effet Banksy ». La demande est élevée et la valeur augmente.

Nous parlons bien sûr des superstars de la scène dont les prix ont atteint des sommets phénoménaux. Banksy est un artiste établi et Jean-Michael Basquiat et Keith Haring sont des artistes de premier ordre. Néanmoins, nous pouvons tous faire des acquisitions artistiques intelligentes. Les artistes émergents sont particulièrement intéressants et prometteurs sur la scène des arts de la rue. Ces talentueux artistes de rue émergents font preuve d’ingéniosité et d’inventivité et leurs prix restent à la portée de beaucoup d’entre nous. Investir dans le Street Atr peut être abordable, et le marché a connu des retours sur investissement exceptionnels.

Gardez une longueur d’avance sur les tendances grâce à ces conseils

  • Le street art étant encore jeune par rapport aux autres mouvements de l’art moderne, il est en constante évolution et croissance. De nouveaux artistes apparaissent en permanence, ce qui augmente les possibilités d’investissement et la diversification.
  • Concentrez-vous sur les artistes émergents, car ils représentent la prochaine grande nouveauté.
  • Soutenez les jeunes talents et suivez-les sur les réseaux sociaux. N’oubliez pas de suivre également SINGULART pour être tenu au courant de leurs dernières œuvres.
  • Tenez-vous au courant des magazines d’art, des blogs en ligne et des critiques d’art concernant les dernières expositions et ventes aux enchères de Street art.
  • Inscrivez-vous à nos newsletters pour rester à jour.
  • Restez au courant des dernières tendances de la scène artistique de la rue. Quels sont les styles de Street art qui ont le vent en poupe ? Le Street art abstrait est très populaire, ainsi que les créations graphiques et géométriques et les références nostalgiques aux dessins animés d’artistes comme KAWs ou Speedy Graphito.
  • Assurez l’authenticité. Les collectionneurs doivent toujours s’assurer que l’œuvre est en bon état, et que l’artiste délivre des certificats d’authenticité devant toujours accompagner l’œuvre.