Artistes  •  Portraits inspirants

Découvrez 5 artistes tendances de notre Vente Flash de Printemps

Nous avons récemment lancé une vente flash de printemps intitulée « Au printemps vient la renaissance” et c’est l’occasion idéale de mettre en lumière cinq artistes talentueux de SINGULART. Explorons ensemble leurs différents univers artistiques !

Vanessa Van Meerhaeghe : Un monde fantasque

Vanessa Van Meerhaeghe est une artiste peintre et dessinatrice belge. Son travail est très influencé par les créateurs de mode et l’art contemporain. Très jeune, elle s’intéresse à la mode et étudie le stylisme à l’Académie des Beaux-Arts de Gand. Avec des couleurs vives et des motifs audacieux, son art empli de joie est une véritable ode à la nature. Sa dernière exposition collective a eu lieu à l’Affordable Art Fair Brussels, en septembre 2021, avec SINGULART.

Dans ses œuvres, les sujets sont sortis de leur contexte d’origine et placés dans un monde fantaisiste et coloré. L’artiste tente de créer un effet de « déjà-vu », ajoutant à l’atmosphère surréaliste des tableaux. De plus, son travail est en quelque sorte autobiographique car il présente des lieux qu’elle a visités ou veut visiter, des choses qu’elle a faites ou veut faire… Son art s’inspire de sa vie personnelle, mais sans se représenter directement elle-même pour autant.

En ce qui concerne son processus de création, l’artiste utilise un style illustratif et principalement de la peinture acrylique. Parfois, elle commence par un dessin ou une aquarelle sur papier. Si le résultat lui plait, elle en fera alors une version acrylique plus grande. Elle aime expérimenter avec différentes techniques et essayer de nouvelles choses dans son art.

Alejos : Pour l’amour de la nature

Alejos Lorenzo est un artiste espagnol né en 1975 à Ferrol. Bien qu’il ait été attiré par l’art dès son plus jeune âge et qu’il a commencé à peindre à cinq ans, il a d’abord tenté une carrière dans l’architecture technique et a ensuite fait des études en architecture d’intérieur. Avant de se tourner professionnellement vers la peinture, il a travaillé dans plusieurs studios d’architecture, mais a tout quitté pour se consacrer à l’art. Il s’est rendu compte que l’art était sa véritable vocation, et c’est ainsi qu’un artiste incroyable est né.

A ces début, Alejos Lorenzo dessine au crayon, au fusain et au pastel, commençant la peinture à l’huile à l’âge de 18 ans. Des années plus tard, il prend un tournant dans son style pictural, passant de l’huile à l’acrylique. Ce nouveau style montre l’influence d’artistes tels que Vincent Van Gogh, Hockney et Matisse. La musique exerce également une grande influence sur son travail, et de nombreux de ces tableaux portent des titres inspirés de chansons.

Avec le temps, la nature est devenue le sujet principal de son travail, et il a déclaré qu ‘«il n’y a rien de mieux que de transmettre l’amour que je ressens pour la nature». Afin de représenter son amour pour la vie, la nature et sa famille, il utilise des formes simples et des couleurs vives.

Effat Pourhasani : L’abstraction spontanée

Effat Pourhasani est une artiste iranienne née en 1981 à Tabriz. Elle vit à Istanbul, en Turquie, depuis 2014. Elle est titulaire d’une maîtrise des beaux-arts en peinture. Sa dernière exposition était l’exposition internationale multidisciplinaire en ligne 2020 à Istanbul.

L’inspiration pour son travail vient de la nature et de la culture persane, dans laquelle les images d’arbres symbolisent la liberté et l’intégrité. Il était dit que l’essence de l’arbre portait la vérité, de sorte que quiconque respirait l’odeur de l’arbre ne pouvait pas être faux en sa présence. Profondément connectée à la nature, l’artiste dépeint des arbres déformés et tordus dans ses tableaux comme un moyen de sensibiliser au changement climatique et à l’impact polluant de l’homme sur l’environnement. Elle ne veut pas imiter la nature, mais plutôt combiner l’extérieur visible avec le monde intérieur de la nature, menant à l’abstraction.

Son processus créatif est complètement spontané. Elle combine les couleurs et les formes, brisant les frontières et créant l’unité. Chaque pièce est construite avec plusieurs couches de couleurs acryliques, et parfois elle laisse certaines couches subsister jusqu’à l’étape finale, certaines couches se glissant dans de multiples couches de couleurs transparentes.

TAMHUY : L’art comme expérience spirituelle

TAMHUY est un artiste vietnamien né en 1990. Originaire d’Hanoï, il vit désormais à Paris. Profondément passionné par l’art, il obtient un diplôme de peinture aux Beaux-Arts de Versailles en 2017. Sa dernière exposition personnelle était « Abstraction Gestuelle » à la Galerie BAM à Toulouse en 2021.

Ses œuvres sont influencées par la philosophie bouddhiste, qui comprend les concepts intrinsèques du karma, de la naissance, de la mort et de la renaissance. Pour lui, la démarche artistique s’inscrit dans la méditation, il écpute ses ressentis puis s’exprime à travers les couleurs et des coups de pinceaux musicaux, qui s’apparentent à une abstraction gestuelle. Il s’efforce de créer des pièces engageantes qui sont à la fois présentes et absentes.

Zi Ling : Le surréalisme à l’aquarelle

Née en 1985 à Huangshan en Chine, Zi Ling est une artiste plasticienne et membre de l’Institut Royal des Peintres à l’Aquarelle. Elle vit actuellement à Londres.

Zi est la fille du peintre chinois Huitao Ling, pionnier du mouvement Nouvelle Vague de 1985, qui lui a appris à dessiner à l’âge de quatre ans. Elle a ensuite étudié à l’Académie centrale des beaux-arts de Chine, où elle a obtenu un BA en art. Elle a déménagé à Londres pour poursuivre ses études, obtenant sa maîtrise en beaux-arts avec distinction au Chelsea College of Arts en 2013. Ses premiers portraits à l’aquarelle ont été inspirés par Dumas et Francis Bacon.

L’artiste travaille sur une variété de médias, expérimentant avec l’aquarelle, la gravure et les courts métrages. Elle se concentre surtout sur ses portraits à l’aquarelle et ses dessins surréalistes distinctifs, qui se caractérisent par leurs couleurs vives et éclatantes. Zi s’inspire de la poésie, de la musique et de la photographie surréalistes ; son intérêt est de représenter la nature humaine et les relations.