À la une  •  Histoire de l'art  •  Œuvres à la loupe

Les Baigneurs (1898) de Paul Cézanne

Die Badenden

Paul Cézanne est l’un des artistes du post impressionnisme les plus célèbres, considéré comme l’un des fondateurs de l’art moderne. Son oeuvre a inspiré des artistes tels que Picasso et Matisse, qui l’ont désigné comme « Le père de tous ». Sa série des Baigneurs comprend ses œuvres les plus marquantes. Dans cet article, Singulart se concentre sur ce que beaucoup considèrent comme le chef-d’oeuvre de la série : Les Grandes Baigneuses. Pourquoi ce tableau, précurseur de la période cubiste, est-il considéré comme l’une des plus belles œuvres de Cézanne ?

Qui était Cézanne ?

Cézanne est né le 19 janvier 1839 dans l’idyllique Aix-en-Provence. Issu d’une famille aisée, il a pu fréquenter une école qui a développé son intérêt pour l’art. En 1861, il convainc son père de lui permettre de s’installer à Paris avec son ami proche, l’écrivain Emile Zola, là où il a commencé à étudier à l’Académie Suisse. Cinq mois plus tard, cependant pris de doutes, il revient s’installer à Aix.

Il s’est beaucoup déplacé entre Paris et Aix, attiré par l’isolement qu’il retrouvait dans la région. Bien qu’il soit maintenant reconnu comme l’un des plus grands, il était constamment en proie à l’anxiété et influencé par de mauvaises critiques. Après la publication d’un roman de Zola dans lequel le personnage principal est un artiste raté certainement inspiré de Cézanne et sa carrière, ils ont complètement coupé les ponts et ne se sont plus jamais reparlés. Cézanne aurait dit « Le monde ne me comprend pas, et je ne comprend pas le monde, c’est pourquoi je m’en suis retiré »

This image has an empty alt attribute; its file name is 06-cezanne-devant-baigneuses.jpg

Cézanne a trouvé son héritage artistique au cours des trois dernières décennies de sa vie. C’est à cette époque qu’il a développé sa fameuse technique du coup de pinceau; il utilisait auparavant des couteaux à palette pour produire des peintures très texturées. Contrairement à ses contemporains, il n’a pas utilisé la technique du coup de pinceau liée à l’esquisse, préférant plutôt des « coups constructifs, c’est à dire des coups délibérés et réfléchis, soigneusement arrangés pour former des formes géométriques. Cette technique donnait une définition à ses peintures, les distinguant des contours sombres utilisés par beaucoup de ses contemporains.

La série des Baigneurs de Cézanne

A partir de 1870, l’oeuvre de Cézanne se concentre sur Les Baigneurs, avec l’ambition de créer une harmonie entre la forme humaine et le paysage. On pense que Cézanne s’est inspiré de son enfance à Aix-en-Provence, en particulier de ses souvenirs de baignades entre amis; « Une oeuvre d’art qui n’est pas née de l’émotion n’est pas de l’art » dit Cézanne.

Paul Cézanne, Large Bathers, 1898
Paul Cézanne, Les Grandes Baigneuses, 1898

Bien qu’il ne soit pas à l’aise avec les modèles féminins, il s’appuie sur ses larges connaissances de l’art classique et de la Renaissance pour représenter fidèlement les formes féminines. Cézanne était fasciné par la forme humaine comme l’a souligné l’artiste Francis Jourdain dans son livre Cézanne de 1950. Jourdain a été étonné de découvrir que Cézanne possédait un livre appelé Le Nu au Musée du Louvre. Il l’a alors désigné d’“affreux album jadis à Paris dans un kiosque des boulevards”.

Dans une lettre à un ami, Cézanne a déclaré que l’objectif était d’exprimer  » ce que nous voyons et ressentons au travers de la nature » et de « faire en sorte que le public ressente ce que nous ressentons et nous accepte ».

Qu’est ce qui rend Les Grandes Baigneuses si uniques ?

L’oeuvre des Grandes Baigneuses est nommée ainsi car elle est littéralement la plus grande de la série des Baigneurs de Cézanne avec des dimensions impressionnantes de 210,5 cm x 250,8 cm. Cézanne a crée Les grandes Baigneuses dans le but qu’elles soient intemporelles, et non influencées par les tendances de la peinture du XIXème siècle. Cézanne a travaillé sur ce tableau pendant sept ans, jusqu’à sa mort et on pense qu’il n’est toujours pas terminé. Il y a une tension entre le fond luxuriant et les baigneurs sans expression, illustrés par les figures mystérieuses qui sont en train de regarder à l’arrière plan. Il convient aussi de noter que six des quatorze personnages sont tournés vers le lointain, ce qui crée un malaise pour spectateur.

Cézanne avait une donc une certaine aversion pour le travail avec des modèles féminins. Dans Les Grandes Baigneuses, l’une des figures de gauche serait inspirée d’une sculpture de la déesse Diane, tandis qu’une figure de droite fait allusion à la Vénus de Milo.

Les Grandes Baigneuses a un côté mythique, mais contrairement à d’autres pièces similaires de Titien et Nicolas Poussin, il n’y a pas de de références mythologiques directes. La pose des baigneuses suggère une contrainte qui est reconnaissable dans l’oeuvre de Cézanne. Leur pose n’ont rien d’érotique, elles servent simplement de modèle dans son art.

Les formes triangulaires créées par Cézanne sont l’un des principaux points d’intérêt des Baigneuses. Les groupes de baigneurs de chaque côté forment deux triangles, et les formes centrales sont encadrées par une canopée d’arbres. Ces arbres forment un triangle plus grand et représentent une cathédrale gothique. La composition suggère une tension entre le sacré et l’irrévérencieux , avec des figures presque païennes qui apparaissent près de l’église et que l’on peut voir en arrière-plan.

L’héritage de Cézanne

De son vivant les peintures de Cézanne étaient presque considérées comme laides par leur non-conformité. En 1895, le public a été horrifié par une tableau des Baigneurs placée dans la galerie d’Ambroise Vollard. L’écrivain anti- moderniste Camille Mauclair a déclaré « Cézanne n’a jamais été capable de créer ce que l’on pourrait appeler un tableau ».

Après la mort de Cézanne, une exposition de son travail est présentée au Salon d’Automne à Paris. Cette rétrospective a eu une influence considérable sur le mouvement artistique avant gardiste, ce qui conduit le fondateur auto- proclamé Albert Gleizes, à écrire « Cézanne fait partie des plus grands qui ont changé le cours de l’histoire de l’art ».

Contrairement au succès mitigé qu’il a connu au cours de sa vie, Cézanne est aujourd’hui reconnu comme l’un des pères de l’art moderne. Grâce à son héritage, il a influencé à la fois l’art abstrait et l’art figuratif.

Découvre les artistes de Singulart inspirés par Paul Cézanne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *